"Femmes d'action''. Parcours d'enseignantes d'EPS en France, des recrutements séparés à la mixité des concours (1941-1989). Thèse de doctorat en Histoire et en STAPS, sous la direction de Michelle Zancarini-Fournel et Philippe Liotard, Université Lyon 1, soutenue le 11 juin 2014 à l'ISH de Lyon - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Genre & histoire Year : 2016

"Femmes d'action''. Parcours d'enseignantes d'EPS en France, des recrutements séparés à la mixité des concours (1941-1989). Thèse de doctorat en Histoire et en STAPS, sous la direction de Michelle Zancarini-Fournel et Philippe Liotard, Université Lyon 1, soutenue le 11 juin 2014 à l'ISH de Lyon

(1)
1

Abstract

En France, dans la seconde moitié du XXe siècle, l'enseignement de l'éducation physique et sportive est marqué par la sportivisation de la discipline, l'hétérogénéité des statuts enseignants et la séparation sexuée des recrutements. Si Vichy, en 1941, confère à l'éducation physique sa dimension sportive, sur fond de division sexuée et statutaire des recrutements, ce n'est qu'en 1989 que le concours du professorat, désormais seule voie d'accès à l'enseignement, devient commun pour les femmes et les hommes. De la séparation à la mixité, la diversité des existences interroge les processus d'adhésion et d'intégration des femmes à un métier historiquement masculin. A partir de dossiers de carrière, d'entretiens et de questionnaires, auxquels s'ajoute la presse syndicale et professionnelle, cette histoire sociale genrée des enseignantes d'EPS appréhende la diversité des parcours au regard de leurs expériences sociales, professionnelles, familiales. Sous couvert de contraintes structurelles et conjoncturelles, cette étude donne la primeur à l'individu actrice de sa propre vie. Le temps long est marqué par la construction d'une émancipation professionnelle et l'expression d'une relative liberté d'être et d'agir, au sein de carrières pondérées par le poids de la famille, mais guidées aujourd'hui par un idéal d'égalité. Ce travail de doctorat entend participer à un renouvellement de l'histoire du sport et de l'éducation physique, par les femmes, les statuts et l'individu, afin d'aborder in fine la controverse professionnelle sur la mixité
Not file

Dates and versions

hal-02326313 , version 1 (22-10-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02326313 , version 1

Cite

Loïc Szerdahelyi. "Femmes d'action''. Parcours d'enseignantes d'EPS en France, des recrutements séparés à la mixité des concours (1941-1989). Thèse de doctorat en Histoire et en STAPS, sous la direction de Michelle Zancarini-Fournel et Philippe Liotard, Université Lyon 1, soutenue le 11 juin 2014 à l'ISH de Lyon. Genre & histoire, 2016, 16. ⟨hal-02326313⟩
89 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More