Early Jurassic flora from the city of Mende (Lozère): Synthesis of the historical sites, new sedimentological, palaeontological, and palaeoenvironmental data - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Comptes Rendus Palevol Year : 2019

Early Jurassic flora from the city of Mende (Lozère): Synthesis of the historical sites, new sedimentological, palaeontological, and palaeoenvironmental data

Flore du Jurassique basal de la ville de Mende (Lozère) : synthèse des gisements historiques, nouvelles données sédimentologiques, paléontologiques et paléoenvironnementales

(1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

During the 20th century, because of urbanization, most palaeontological sites yielding plants (Hettangian–Sinemurian in age) from the city of Mende have disappeared, or they have been forgotten. This article presents a synthesis of sites yielding plants, from their discoveries in the 19th century to recent prospecting. New lithostratigra- phic and palaeobotanical data are brought for two historic sites (Ravin del Pouset and Petit Séminaire), as well as two new localities (Causse d’Auge road and Gardès road). This study reveals the diversity of plant-containing lithofacies (dolomudstone, marl, limestone/calcarenite and oo-bioclastic limestone) and the diversity of plant preser- vations (charcoalified compressions with or without cuticle, isolated cuticle, external casts/impressions). Microfaciological study of plant beds demonstrates the diversity of depositional environments. Protected, restricted and shallow environments with low wave exposure and probable euryhaline conditions are clearly the most favourable to the accu- mulation and the preservation of fossil plants. These early Liassic palaeofloras, among the southernmost yet reported for Laurasia, are of significance for the plant geography and global paleoecology at that time.
Au cours du XXe siècle, la majorité des sites à plantes fossiles (Hettangien–Sinémurien) de la ville de Mende ont disparu à cause d’une importante urbanisation ou bien sont tombés dans l’oubli. Cet article présente une synthèse des gisements à végétaux fossiles, depuis leur découverte au XIXe siècle jusqu’aux campagnes de prospection récentes. De nouvelles don- nées lithostratigraphiques et paléobotaniques sont apportées pour deux sites historiques (le Ravin del Pouset et le Petit Séminaire), ainsi que deux localités fossilifères dernièrement découvertes (route du Causse-d’Auge et route de Gardès). Cette étude révèle la diversité des lithofaciès contenant les plantes (dolomudstone, marne, calcaire/calcarénite et calcaire oo-bioclastique) et des types de préservation végétale (compressions charbonneuses avec ou sans cuticule, cuticules isolées, moulages externes/impressions). L’étude microfaciolo- gique des niveaux à plantes démontre la mixité des milieux de dépôt. Les milieux protégés, restreints, à faible bathymétrie et probables conditions euryhalines, sont de loin les plus favorables à l’accumulation et la préservation des végétaux fossiles. Ces paléoflores du Lias inférieur, parmi les plus méridionales connues pour la Laurasie, ont une grande importance paléobiogéographique et sont un marqueur paléoécologique utile.

Dates and versions

hal-02092413 , version 1 (08-04-2019)

Identifiers

Cite

Jean-David Moreau, Marc Philippe, Frédéric Thévenard. Flore du Jurassique basal de la ville de Mende (Lozère) : synthèse des gisements historiques, nouvelles données sédimentologiques, paléontologiques et paléoenvironnementales. Comptes Rendus Palevol, 2019, 18 (2), pp.159-177. ⟨10.1016/j.crpv.2018.07.002⟩. ⟨hal-02092413⟩
46 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More